Défi Monopoly : l’Avenue de Neuilly

Un court billet sur la suite de mes pérégrinations dans Paris. Je suis allée me promener sur l’Avenue de Neuilly.

Voilà une avenue qui m’a donné quelques soucis photographiques. L’Avenue de Neuilly, à l’époque de la création du Monopoly s’étendait du Pont de Neuilly jusqu’à la Place de l’Etoile à Paris. Mais ça… c’etait avant ! La partie qui traverse Neuilly, s’appelle aujourd’hui l’Avenue Charles de Gaulle et a été rebaptisée en 1971

Aujourd’hui, l’Avenue de Neuilly est un petit tronçon de route situé entre la seule zone de l’échangeur, le boulevard périphérique, la porte Maillot et la voie allant vers la Défense et l’autoroute A14. C’est la plus petite avenue de Paris et elle a pour particularité de n’avoir aucun habitant… donc aucun immeuble. Si vous l’achetez au Monopoly, c’est une arnaque !

Bon, alors que prendre en photo du coup ?

Pour moi, elle symbolise l’entrée dans Paris, une frontière qui sépare la ville de sa banlieue. Même si les limites sont de plus en plus floues, la banlieue, à travers la mobilité quotidienne, je la ressens fortemement.

Photo choisie pour le défi

Comme il n’y a pas d’immeuble et que c’est un axe de passage autoroutier, j’ai joué sur la symbolique du panneau « Paris ».

La photo a été inspirée par le photographe polonais Eustachy Kossakowski connu pour avoir pris tous les panneaux de l’entrée de Paris strictement à 6 mètres. Une symbolique de l’accession à la capitale et la frontière entre Paris et banlieue.

« Nos jambes étaient plantées dans les banlieues, mais nos regards touchaient légèrement Paris dans la lentille de l’appareil et s’y laissaient aller » Eustachy Kossakowski

Le saviez-vous ? Il serait très difficile de reproduire l’exercice aujourd’hui car la plupart des panneaux auraient été enlevés. J’espère que le projet du Grand Paris fera tomber les murs invisibles de son accessibilité.

Eustachy Kossakowski – L’Avenue de Neuilly. menant à la Place de l’Etoile. Cette vue est de nos jours impossible .

J’ai ensuite cherché quelques vues intéressantes. Elle ne sont pas très explicites de l’endroit. Je suis juste en face du Palais des Congrès. La zone est en travaux, chargée en voitures et l’homme attend son bus en tenant le panneau « Avenue de Neuilly ».

La dernière photo est prise dans la zone passante sous le périphérique. On s’engage dans un tunnel sombre et désert. L’endroit est glauque et abrite des SDFs qui dorment sur des matelas. L’endroit est central mais n’est pas rassurant pour une personne seule.

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s