Faire développer ses photos

Un de mes objectifs cette année était de bosser pour une future expo. L’objectif était certainement trop ambitieux. Ce n’est pas très grave. J’ai tout de même franchi une première étape : celle de développer mes photos, les montrer et même en offrir.

Je ne dirais pas que je suis à la moitié du chemin vers l’expo. Mais cette phase d’édition me permet de voir ce que mes photos rendent en réalité et de profiter d’un joli support pour les valoriser au lieu de les laisser dormir sur un disque dur.

Et comme j’ai fait quelques recherches avant de me lancer, je partage avec vous mes bonnes adresses. Je précise que ce billet n’est pas un partenariat avec les marques mentionnées. Je n’ai reçu aucune contrepartie pour les citer. Je me suis juste dit que cela pouvait vous être utile.

Les albums

Je les fait imprimer par Innocence Paris. Cette jolie adresse parisienne édite des supports qui ressemblent plus à des livres qu’à des albums. J’aime beaucoup leur niveau de finition. La qualité du papier est sublime et les photos ont un très joli rendu.

J’adore faire ces albums. Cette démarche me pousse à sélectionner un nombre restreint de mes meilleures photos, à penser à une histoire et un ordre à dérouler.

Il y a plusieurs formats possibles et jusques ici, j’ai déjà imprimé 4 albums et un livret chez eux. Je n’ai jamais été déçue par leur service. L’emballage est tellement bien soigné que la réception de votre album est une expérience à elle toute seule. La création de l’album est simple et les dispositions de photos sont recherchées avec originalité.

Et si le coeur vous en dit, vous pouvez feuilleter mon dernier album issu de ma collaboration avec Stéphanie ici :

A l’ombre des persiennes – Les Sables d’Olonne

Les photos à encadrer

Je les fait développer auprès de Saal Digital. Cette société dont la maison mère est en Allemagne propose des impressions de photos, d’albums et différents supports qui sont de très belle facture.

J’avoue que j’ai hésité à mentionner ce prestataire car j’ai eu quelques soucis avec leur service comptabilité. Après avoir payé ma commande sur Internet, j’ai reçu un mail intitulé « 3ème relance » pour me réclamer le paiement. Après leur avoir précisé que cette commande avait été payée par CB sur Internet, on m’a demandé d’envoyer un justificatif de paiement. Il faudra que Saal Digital m’explique comment j’aurais pu recevoir ma commande effectuée sur Internet sans passer par la case paiement par CB….

Je vous passe les détails du courrier pas sympa que j’ai reçu de la comptabilité. J’ai juste trouvé cela dommage qu’une société digitale soit dans l’incapacité de vérifier que ma commande ait été payée via internet et que ce soit à moi de prouver ma bonne foi en fournissant des captures d’écran de mon compte en banque pour prouver qu’un débit a eu lieu ! Je précise que le service après-vente m’a envoyé un mail d’excuse après coup.

Hormis ce souci administratif, je dois admettre que le travail est de très belle qualité. Les photos sont couchées sur du beau papier et fidèles à leur promesse. J’ai eu l’occasion de développer quelques photos en Fine Art (qualité Pearl) et le rendu est juste sublime. Toutes les photos de portraits que j’ai offertes ont été développées par Saal Digital et personne n’a été déçu.

Vous pouvez pour faciliter le traitement télécharger un logiciel. Malgré quelques bugs, il fonctionne plutôt bien et l’envoi est rapide. Les albums ont bonne réputation et j’en testerai un, un de ces jours.

Fine Art Pearl – Natures mortes aux parfums

Les formats vintage

Pour mon projet Monopoly, je suis en recherche d’impression de formats carrés type Pola ou formats rectangulaire type Instax pour les collectionner dans une boite ou en faire de petites cartes de jeu. Comme j’hésite sur le format définitif, j’ai commandé les deux options. J’ai fait appel à Lalalab.

Lalalab a démarré son activité en proposant l’impression de photos depuis un smartphone. Aujourd’hui, ils proposent de nombreux formats d’impression différents. L’impression est rapide et soignée et les prix sont très abordables.

J’ai du m’y prendre à plusieurs fois pour charger mes photos sur la plateforme depuis mon PC. J’ai eu du mal à trouver comment cumuler des impressions Instax et Pola dans une même commande. Autre bizarrerie, on peut commander 1 ou 3 exemplaires mais impossible de sélectionner 2 exemplaires. Un jeu d’optimisation des quantités ?

Mais au delà ces petites difficultés, j’avoue que j’ai été agréablement surprise par le soin de l’envoi. Tout est conditionné dans de petites enveloppes toutes « mimi ». Il est possible de faire inscrire une légende pour titrer ses photos. Et pour mon projet Monopoly, c’est une option idéale.

La qualité est au rendez-vous et l’impression est vraiment fidèle au format numérique. Les couleurs sont très belles.

Je vous présente une revue des photos du Monopoly au format Pola même si j’ai une petite préférence pour les formats portraits type Instax. Je trouve qu’ils se prêtent bien à ce projet.

Formats Pola sur Lalalab

Bilan

Imprimer ses photos et les montrer, c’est déjà pour moi un beau projet. Cela m’a permis de voir comment mes photos ressortaient.

Les premières impressions ont été décevantes. Les presets de Lightroom ont gâché certaines photos et certains noirs et blancs trop contrastés ont rendu quelques clichés illisibles. J’ai d’ailleurs fini par totalement abandonner les filtres. Les photos sont bien plus belles sans artifice.

Dans mon flow, je conserve seulement quelques légères optimisations de contraste, de certaines couleurs et des réglages des hautes lumières sans trop pousser les curseurs. Pour les photos en noir et blanc, je veille à garder une quantité suffisante de niveaux de gris.

J’espère que ces adresses vous donneront envie de mettre vos photos sur papier. Le faites-vous de temps en temps ? Avez-vous aussi de bonnes adresses ? Quels formats et supports préférez-vous pour imprimer vos photos?

4 commentaires

  1. Je vais tester les livres, ça a l’air trop chouette. Justement ce week-end je crois que je vais avoir l’occasion d’en faire un…Et… Je veux bien le voir en vrai moi le livre sur le quartier du Passage… Quand tu ramèneras ma clef 😁.

    J'aime

  2. Bonsoir Emmanuelle, Merci pour les bonnes adresses. Sympa ton album et la revue des photos. Moi je fais des livres photo de mes vacances chez Photoweb. Parfois déçu aussi de certaines photos à cause des filtres, comme tu dis les photos sont bien plus belles sans artifices.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s