Eloge du quotidien 3

Poursuite des instantanés de la vie de Louis en quarantaine. Les journées s’enchaînent. Ici, nous avons des hauts et des bas et des moments où la photo est impossible. Parfois, un moment de grâce m’offre une belle lumière et une superbe expression de Louis. Alors je l’immortalise avec mon appareil.

Les lumières sont surtout belles le matin. C’est aussi le moment où Louis est plus disposé à se laisser prendre en photo. En même temps, c’est le moment où je suis à mon bureau pour travailler. Les opportunités se font plus rares. Je profite encore des pauses, des moments tôt le matin pour capturer ces instants singuliers. Cette semaine, j’ai senti qu’il fallait explorer différemment mon sujet : j’ai essayé de me concentrer sur nos ressentis. J’ai cherché des poses, des expressions intéressantes chez Louis. J’ai mis la documentation de la journée un peu de côté. Il faut dire qu’au bout de 3 semaines, j’ai fini par couvrir tous les instants qui ponctuent son quotidien. Alors il faut rechercher un autre angle créatif, continuer à shooter tout en se détachant de l’évidence et prendre les chemins de traverse. On a tous peur de la redite et de la répétition. Mais c’est en restant sur ses contraintes, que l’on finit par déployer des trésors de créativité et que l’on sort de sa zone confort. Cette semaine, les photos se sont faites plus rares mais je les ai trouvées plus intéressantes.

Cliquer sur les vignettes

Pour élargir un peu le registre, j’ai commencé à travailler quelques vues plus abstraites et des natures mortes qui évoquent mon quotidien et reflètent mon sentiment personnel. J’ai voulu travailler à l’Instax pour son rendu aléatoire et chargé de poésie. Je verrai comment ces photos peuvent s’insérer dans ma série. J’aimerais les associer à mon histoire, en cherchant des liens, des correspondances entre ces images.

Inspirations

Cette quarantaine est aussi une période que je mets à profit pour regarder le travail d’autres photographes, connus ou moins connus. Je voulais vous partager quelques inspirations.

Tout d’abord je vous recommande d’aller voir le travail de Joseph Sudek, un photographe Tchèque qui a vécu reclus dans sa maison, non pas quelques semaines mais tout le temps de la seconde guerre mondiale. J’en parle dans ce billet ici. Il a produit une série sublime « La Fenêtre de mon Atelier ». Le Jeu de Paume lui a consacré une exposition en 2016.

Dans un registre plus moderne, je vous invite à consulter le compte Instagram de Signatures. Ce collectif de photographes documente la période du COVID19 avec beaucoup de talent et de singularité. Chaque photographe a sa propre écriture, une voix unique et forte. J’apprécie en particulier le travail de Florence Brochoire, Joanna Tarlet Gauteur et celui de Florence Levilain. Tous les jours, cette dernière photographie la vue depuis sa fenêtre avec une inventivité toujours renouvelée, une version moderne du travail de Sudek.

Vous avez vu comment un sujet mille fois photographié peut être mille fois renouvelé ?

Un thème aussi banal que sa fenêtre peut être une mine d’or photographique lorsqu’elle est explorée sous la contrainte créative. Grâce à une observation minutieuse de toutes ses variations, une série originale peut émerger.

Allez hop ! Je m’y remets !

16 commentaires

  1. La sensibilité, la douceur et la tendresse…toujours au rendez-vous ! J’aime aussi beaucoup tes abstractions avec ces jeux d’ombres et de silhouettes, je suis impatiente de découvrir où cela va te mener…

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai toujours autant de plaisir à te lire et à découvrir tes images. Elles me parlent… Je pense que nous ne retrouverons pas le monde comme nous l’avons laisser… Et quelque part … Je l’espère…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s