Le rêve de Lucia

Il y a quelques semaines, je me suis rendue chez Lucia pour lui donner un coup de pouce dans son entreprise personnelle. Lucia est une future jeune mariée qui a eu la géniale idée de lancer une entreprise de robes de mariée de seconde main. Elle m’avait contactée l’année dernière pour me proposer un shooting de son vestiaire. Entre la quarantaine et diverses aventures personnelles, nous aurons mis presque un an à donner le jour à ce projet. Voici un retour en images de cette journée de shooting.

En attendant les jours meilleurs, nous avions échangé des idées de mises en scène sur Pinterest. Lucia rêvait de photos en noir et blanc prises à l’argentique avec ce grain si particulier. Elle aime les ambiances parisiennes chics. Nous nous sommes donc donné rendez-vous dans son appartement près de la Porte de Clichy pour des premières prises de vue..

C’est équipée de mon Canon AE1, d’un 28mm, d’un 35mm et d’un 50mm (marque Canon) et de 3 pellicules que je me suis rendue chez elle un après-midi d’automne. Comme je n’ai pas l’expérience de shooting de robe de mariée et comme je ne connaissais pas les lieux, les premières photos ont été difficiles à sortir pour trouver les bons cadrages. Ici, pas besoin de capturer des moments uniques. Il faut travailler sur les tombés des robes et les détails.

Lucia est le modèle de ses robes. C’est dans une optique d’éco-conception qu’elle propose cette démarche. Chaque robe est fabriquée en Europe et a été portée une seule fois.

Ce qu’il reste en général de ce grand jour, ce sont les jolis moments, les photos, l’amour. Quant à la robe, elle finit par s’endormir dans sa housse pour des années. Quoi de plus beau que de lui faire revivre une autre promesse d’amour ?

Vous pouvez voir son site ici : La Dulcinette https://www.dulcinette.com/

Au total, 70 photos ont été prises. J’avais une pellicule Kodak Gold pour la couleur, que j’apprécie pour ses teintes chaudes, une Ilford XP2 nb à 400 iso et une Iford Pan F+ à 50 iso qui a donné des rendus plutôt sombres. Il y a eu quelques déchets dus au manque de lumière pour la dernière pellicule.

12 commentaires

  1. Magnifique…
    Je préfère le N&B mais tu as su profiter de tous les éclairages et les détails de certaines robes sont divins!
    Bravo…
    Et l’idée de remettre en vente ces habits de fête, c’est à la fois écologique, économique et cela donne une sensation de partage…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s